A la découverte du voyage chamanique

Nouméa Nouvelle Calédonie

Qu’est-ce qu’un voyage chamanique ?

Contrairement à ce que suggère son appellation, le voyage chamanique n’est pas forcément un voyage dans l’espace. Si l’on parle de voyage dans le chamanisme, c’est plus à titre de symbole ou de métaphore. Pour le chaman, il y a en effet d’autres dimensions dans lesquelles étendre sa conscience que la seule dimension géographique. Cette pratique ancestrale exige beaucoup de concentration, mais aussi de la volonté et de l’énergie, principalement psychique.

Sur bien des aspects, on peut rapprocher les exigences du voyage chamanique de celles de la méditation, sans doute mieux connue du grand public. En effet, cette pratique chamanique et spirituelle repose elle aussi sur l’intention et la capacité à lâcher prise. Cet abandon de soi, qui permet l’élargissement de la conscience, prend appui sur une confiance totale dans les esprits à la rencontre desquels conduit le voyage.

Rythmes du tambour et voyage de l’âme

Au cours d’une expérience chamanique, c’est l’âme qui voyage. Pas géographiquement, mais entre les différents mondes et les niveaux de spiritualité. Bien que virtuelle, l’expérience est vécue avec tous les sens, pour conduire à une ouverture à de nouvelles dimensions de la conscience.

Dans la vie quotidienne, nous avons tendance à privilégier le rationnel, c’est-à-dire l’hémisphère gauche de notre cerveau. Dès lors, nous existons dans une réalité parcellaire et appauvrie. Les sons du tambour ont pour effet d’harmoniser les deux hémisphères du cerveau, de manière à faire de nous, pour la durée du voyage chamanique, des êtres complets.

C’est cette unité qui permet l’ouverture à de nouveaux domaines de perception, jusqu’alors inconnus : il devient possible de rencontrer les esprits et même d’interagir avec eux. Chaque chaman ou apprenti chaman a d’ailleurs les siens, ceux avec lesquels son âme a le plus d’affinités.

Le voyage avec les esprits

Esprits tutélaires, animaux totems ou animaux de pouvoir, mais aussi esprits familiers figurent parmi les rencontres que fait l’âme au cours du voyage. Parmi ces esprits se trouvent aussi des guides précieux, qui assistent le chaman. Pour les apprentis, ces rencontres seront l’occasion de trouver un ou plusieurs maîtres spirituels, dont le soutien constitue une aide appréciable lors de toute expérience mystique.

Voyage chamanique sur Nouméa et Nouvelle Calédonie
Voyage chamanique en bordure de rivière Sud Calédonien

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :