Cours collectifs de DIDGERIDOO

Présentation de l’animation :

Je vous propose une animation unique et innovante. 

En effet, le didgeridoo est assez méconnu du grand public et de ce fait, attire la curiosité des petits comme des plus grands. 

L’animation proposée est accessible à tous car très ludique. Elle reste toujours très motivante par les fous rires que les premiers sons émis suscitent. 

Durant l’intervention les participants seront acteurs et actifs. 

Après la présentation de l’instrument, je remets des didgeridoo d’initiation en résine de riz à chacun des participants qui auront la possibilité moyennant 5000 fr de repartir avec. 

Programme des séances :

Présentation du didgeridoo et de son histoire

Découverte des différents organes pouvant créer un son : poumons, cordes vocales, langue, joues, gorge, diaphragme, mâchoire et lèvres. 

Exercice de respiration. Échauffement des principaux organes : lèvres, joues, cordes vocales. Remise des didgeridoos d’initiation pour une première découverte du son de base appelé aussi : le bourdon. 

Découverte et pratique des différents sons en relation avec les différents organes : 

– Cordes vocales : cris d’animaux. 

– Les joues et la langue : les voyelles : OU-O-A-E-U-I. 

– La langue et la gorge : les consonnes simples : TE et KE. 

– Les lèvres : la survibration. 

– Création de rythme simple

Les aspects pédagogiques et éducatifs  :

Sur le plan pédagogique, les participants vont apprendre à : 

Écouter : les sons de l’instrument pour en créer de nombreux et toujours nouveaux. 

Écouter : les autres participants afin d’entendre de nouvelles sonorités et d’essayer de les reproduire. 

Respirer : savoir respirer a de nombreuses vertus pour l’ensemble du corps. Pour approcher la pratique du didgeridoo, la respiration consciente se travaille et devient primordiale. 

Ressentir son corps : accepter d’être à l’écoute de son corps. Bien que ce soit facile d’accès, pour émettre des sons correctement il faut avoir conscience de l’interaction des organes pour la production des sons puis dans le travail des rythmes. 

Persévérer : sans la persévérance, il n’y a pas de résultat correct possible. 

Se concentrer : en musique, quel que soit l’instrument pratiqué, la concentration est nécessaire et indispensable. 

Accepter la nouveauté : sortir des stéréotypes et faire preuve d’ouverture d’esprit pour découvrir une autre pratique musicale

Sur le plan pédagogique, les participants vont être mis en situation de  :

Découvrir le didgeridoo en situation d’écoute. 

Verbaliser, mettre en mot ce qu’ils ressentent, entendent. 

Verbaliser ce que chacun ressent et comprend. 

Passer de l’action à la mise en mots permet sur le plan cognitif de construire ses connaissances. Pratiquer par la découverte leur propre didgeridoo. 

Par le biais des instruments d’initiation, chacun va pouvoir être actif. La production des premiers sons peut être difficile mais aussi très motivante. 

Par cette participation très active, l’engouement est très fort. 

Se défier soi-même et les autres. 

Émettre de plus en plus de sons, des sons différents, des sons de plus en plus longs devient rapidement source de plaisir. 

Comprendre en ressentant son corps, les interactions entre les organes et les effets produits sur les sons. Les participants sont ainsi actifs et acteurs.

Sur le plan éducatif, les participants vont pouvoir utiliser et transférer leurs connaissances  :

Dans la vie quotidienne : savoir respirer contribue à réguler ses émotions. 

Dans la vie professionnelle, savoir écouter l’autre est indispensable, savoir respirer permet de différer ses réactions et de réguler son stress. 

L’ouverture d’esprit nécessaire à la pratique de cet instrument peu conventionnel est sans doute présente au moment du choix de l’instrument mais on peut penser qu’une découverte plus approfondie accentuera cette qualité.

Points forts
Le didgeridoo, cet instrument à vent permet : – de connaître son corps car c’est lui qui autorise l’émission du son, – de travailler sa respiration, – de développer sa créativité, – de s’exprimer musicalement très rapidement.
Public visé
Tout le monde ! 
La découverte et l’apprentissage du didgeridoo convient aussi bien aux enfants, qu’aux adolescents et adultes ou encore aux personnes présentant des déficiences quelles qu’elles soient.
 La pratique du didgeridoo ne nécessite aucune connaissance particulière, il suffit d’avoir un corps… et la technique vous sera apportée durant l’intervention.

Découverte et apprentissage du didgeridoo sur Nouméa

Un avis sur « Cours collectifs de DIDGERIDOO »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :